Les Geekmick Award 2019 pour les séries et les films

Hello les geekous, j’espère que ce début d’année se passe bien pour vous ! Ici, tout baigne, Violaine vous a posté ses Geekmick Awards il y a quelques jours.

On continue la tradition instaurée l’année dernière avec les Awards séries et films. En 2018, on avait jeté notre dévolu sur You, Annihilation et The Good Place. Découvrez ce qui nous a fait vibré, pleuré, ragé tout au long de cette belle année 2019, riche en production audiovisuelle !

On reprend les mêmes catégories et on y va (j’ai quand même ajouté une petite nouveauté) ! On vous attend dans les commentaires pour nous dévoiler vos tops de l’année qui vient de s’écouler.

Dans la catégorie « Je pleure de jalousie de ne pas l’avoir fait avant »…

Cette année, j’ai été subjuguée par Midsommar. J’en ai pas parlé ici mais je peux vous dire que mes proches en ont entendu parlé pendant des mois tant ce film m’a plu. Midsommar, j’avais très peur d’aller le voir. Le premier film du réalisateur Ari Aster « Hérédité » m’avait déplu (on en parlait déjà en 2018 !) et la bande annonce me faisait flipper et je sentais le film qui met mal à l’aise à 10 kms. Et finalement, lorsque je suis allée le voir au cinéma ce fut une véritable surprise. Le film est, selon moi, absolument magnifique et très cathartique. C’est simple, je n’ai absolument rien à reprocher à ce film tant il est parfait (j’aurais aimé le réaliser gngngn). J’ai d’ailleurs reçu le BluRay à Noël avec la version Director’s cut qu’il me tarde de mater héhé.

Niveau série, je donne mon top #1 à The Boys. Vous le savez, j’en ai déjà parlé ici mais j’ai trouvé cette série rafraichissante et vraiment bien réalisée. Elle a vraiment dépoussiéré le genre Super Héros en lui donnant une belle claque et ça fait du bien de voir naître des œuvres comme ça à contre-courant de ce qui ce fait. Le Geek m’a prêté les deux premier tomes que j’ai dévorés en quelques jours !

Le vote de Violaine : bien sûr je mets The Boys aussi ! Mais j’ajouterais aussi ma série déjantée préférée : Happy ! <3 Et un petit dernier pour la route, même si rien d’ultra innovant et pas de quoi pleurer de jalousie mais… Commencée tardivement, la série The Sinner, m’a totalement envoûtée, aussi bien pour son casting !! Rien que pour la tête de filou de Bill Pullman (mais oui tu sais, dans Casper), ultra attachant dans son rôle de détective Harry Ambrose, et pour la très charismatique Jessica Biel ça vaut le détour. Et si vous aimez les séries à twists, vous devriez être servis ! J’avoue mes pêchés : celle là aussi je l’ai bingewatchée !

Dans la catégorie « J’aurais pas cru mais c’est bon, oh oui c’est bon »…

La bonne surprise de l’année pour moi a été Alita : Battle Angel. J’étais méga dubitative en voyant la bande-annonce, je m’attendais à quelque chose de prévisible, de nul et de capillotracté ! J’ai vraiment adoré cette adaptation. D’ailleurs je ne connaissais pas du tout le manga Gunnm, j’ai tellement adoré que j’ai regardé l’anime par la suite. J’ai trouvé tous les personnages attachants et l’histoire vraiment bien ficelée. Et comme si ça ne suffisait pas et bien graphiquement c’est absolument sublime.

En matière de série, j’ai été bluffée par Dirty John. Quand j’ai vu le pitch et les acteurs, je me disais que ça serait une mauvaise série qui maîtrise mal son sujet avec des acteurs californiens péteux (rien que ça !). Et en fait, c’est un excellent thriller qui relate le harcèlement dans le couple. C’est fait avec succès et la construction des personnages est logique et on se prend vraiment au jeu de cette histoire incroyable (et pourtant inspirée de faits réels !).
Et parce que je n’ai pas réussi à les départager, j’ajoute la série française Osmosis diffusée dans l’année sur Netflix ! J’ai été la seule de mes potes à adorer et pourtant tu me dis « série française d’anticipation dans un futur surconnecté » et je risque de m’énerver très fort et de pester sur la série avant de la voir (true story). Le sujet traité est délicat mais j’ai trouvé que ça a été très bien maîtrisé et ce thriller à la française vaut vraiment le coup d’oeil.

Le vote de Violaine : encore une fois, j’aurais pas du tout parié sur You. Surtout pas sur sa deuxième saison. Mais j’ai été très agréablement surprise par sa saison 2 et sa morale ultra intéressante.

Dans la catégorie « Je bingewatche tellement que c’est indécent »

Vous me direz « bingewatcher un film c’est pas possible » et vous n’auriez pas tort. Tu ne peux pas enchaîner les épisodes puisqu’il n’y en a qu’un. Je dis qu’on peut tout à fait bingewatcher un film (oui madame). Tu sais ce genre de film où tu reste scotché devant ton écran, que tu regarde même pas ton smartphone pendant toute la durée et que tu demande à ton chum de se taire dès  qu’il l’ouvre ? J’ai ressentis ça très fort quand j’ai vu Parasite (loupé au ciné, j’ai honte). Parasite, on ne le présente plus après son succès médiatique et sa palme d’Or à Cannes. C’est réellement un chef d’œuvre (en même Bong Joon-ho quoi <3) et il y a tout dans ce film : colère, rire, larmes et en plus ça fait réfléchir. Un bien joli drame social que je vous conseille de voir en urgence.

Mon coup de cœur série dans cette catégorie est double. J’ai été incapable de choisir entre deux séries radicalement différentes : The Witcher et The Politician. Pour la première, je lui ai dédié un article sur le blog donc je t’invite très fort à aller le lire (allez on s’exécute plus vite que ça). La deuxième a été regardée en moins de 24 heures tellement l’histoire foldingue était prenante ! J’ai vu les pubs de The Politician dans le métro aux Pays-Bas et j’ai de suite craqué sur l’esthétique colorée. Quand j’ai appris que les showrunners d’American Horror Story, de Glee et de ma préférée Nip/Tuck étaient derrière le projet, j’étais convaincue. The Politician c’est l’histoire d’un lycéen persuadé d’être le prochain président des USA. Avant d’avoir l’honneur suprême de diriger son pays, il doit se faire élire président de son lycée et l’ascension ne se passe pas forcément comme prévu. La série s’appuie sur des acteurs incroyables et des propos tristes traités avec intelligence.

Le vote de Violaine : La saison 2 de You. J’ai eu beau pas arrêter de me dire « mais c’est n’imp cette série, mais toujours plus !! » Je l’ai DEVORÉ d’une façon aussi indécente que les actes de Joe. Ahhou. Pour autant, je suis pas sûre que je la conseillerais. On a aussi dévoré la saison 2 de The End of the Fucking World qu’on a trouvé po trop mal.

Dans la catégorie « Bien tenté mais bien raté » …

Pas de Geekmick Awards sans fails ! L’année 2019 a certes été riches en grands films mais aussi en déceptions cuisantes à mon grand regret. J’attendais beaucoup de Us, le nouveau Jordan Peele, son Get Out m’avait conquise et j’étais persuadée d’adhérer à ce type de cinéma. Et bien Us a été la descente aux enfers. J’ai passé tout le temps du film à me plaindre et à hurler « mais noooon pourquoi t’as fait ça, c’est trop dommage ». Je trouve que M. Peele avait un scénario du tonnerre entre les mains et qu’il en a fait un téléfilm moyen. Ce n’est que mon avis hein mais je trouve qu’il est allé trop loin et s’est laissé emporté sur certains trucs qui te font demander ce que tu es en train de regarder. Un gros dommage.
L’autre dommage et il faut le mentionner c’est Ad Astra. Je l’attendais aussi celui-ci, je m’attendais à un Interstellar et j’ai eu encore un mauvais téléfilm (sur l’espace cette fois-ci). J’ai même pas grand chose à dire tant j’ai trouvé ce film quelconque et horriblement prévisible.

Des déceptions, j’ai ai eu deux grandes en séries et je ne vais pas m’étaler parce que ça m’énerve tellement (prends ton médoc June). Pour la faire courte, la saison 3 de Big Mouth m’a parue grossière et ridicule. La saison de trop il faut croire ? J’avais parlé de The End of The Fucking World en 2018 lorsque la première saison était sortie. J’ai même pas voulu commenter la saison 2 ici tant je l’ai trouvée molle, répétitive et sans intérêt. Ça a été une corvée de la terminer et pourtant elle n’a que 8 épisodes…

Le vote de Violaine : La Caca de Papel ! Ah non, ça c’était ya deux ans Violaine. Ah oui ! En prenant l’avion pour la Guadeloupe, j’avais fait le tour des bons films, j’ai voulu tenter le film français Sibyl, qui a reçu la Palme d’Or. Non seulement, c’était truffé de scène de boulards difficiles à assumer mais en plus c’était nul à ch***. Zéro intérêt. Mais bon, que faire d’autres quand on est coincé dans une boîte dans le ciel ?!

Dans la catégorie « Séance loupée à rattraper au plus vite »…

J’ai beaucoup plus pris le temps d’aller au cinéma cette année et j’en suis plutôt fière. Mais devant l’immensité de bons films qui sont sortis cette année, j’ai été à court de temps. Je dois rattraper en urgence Les Misérables qu’on m’a promis comme un « grand film révoltant » et que j’ai foutrement hâte de voir. Et parce que je surveille les réalisateurs qui montent, je dois absolument aller voir The Lighthouse de Robert Eggers (le papa de The Witch – cet ovni d’horreur qui m’a retournée mais que j’ai adoré !).

Côté série, je vais bientôt attaquer Le Bazar de la Charité. Trop de films et de séries françaises dans mon top, je ne me reconnais plus, moi qui crachais sur le genre depuis tant d’années … la maturité hein ? J’ai entendu que du bien de cette série diffusée sur TF1 qui est arrivée sur Netflix. Je suis pourtant pas fan de fictions en costumes mais eh … 2020 l’année des changements non? En 2021, je serais transformée et commenterai Babysitting 3 et Mais qu’est ce qu’on a encore encore encore fait au Bon Dieu ? Je vous rassure, mes goûts ne changeront pas à ce point ^^’

Le vote de Violaine : Dark saison 2, j’ai commencé hein mais je galérai tellement à suivre qu’il faudrait carrément reprendre depuis le début. Et là, j’avoue un peu la flemme…

Et enfin, dernière catégorie pour le plaisir : « Ils sont attendus en 2020»…

2020 verra le retour de Christopher Nolan pour mon plus grand plaisir et son TENET risque d’être à la hauteur de ses prédécesseurs. Je l’attends avec impatience avec l’adaptation de Dune par mon réalisateur favoris (Denis Villeneuve <3). Ça promet d’être de très grand films 😀

On parlait de Bong Joon-ho toute à l’heure. Son classique Snowpiercer va être adapté en série. Et j’ai tellement hâte de voir ce que ça va donner. J’avais adoré le film (même s’il est très chelou) et je pense que le format série devrait bien s’adapter à l’oeuvre (un épisode = un wagon ?).

Le vote de Violaine : Dune, Dune, Dune et Dune. Et bordel la nouvelle saison de Sex Education, ça a assez duré là !

Tags from the story
Written By
More from June

Locke & Key : certaines clés ouvrent bien plus que des portes …

Hello les geekous, on se retrouve plus d’un mois après mon dernier...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *