On a testé pour vous le parc de réalité virtuelle Cahem à Rouen

La Team Geekmick Prête pour Terra 2054
La Team Geekmick Prête pour Terra 2054

Les bas-normands qui nous lisent ont sans doute déjà entendu parler de Cahem*, parc de réalité virtuelle installé à Caen depuis l’été dernier. Les veinards ces caennais… J’avoue j’avais un peu les glandes. Heureusement, peu de temps après, j’apprenais l’arrivée du petit bro de Cahem à Rouen ! Depuis un peu plus d’un mois, Cahem Rouen accueille gamers, amateurs de VR et autres petits curieux au 1er étage du centre Saint-Sever !

Quand Thibaud (l’un des associés) nous a proposé de venir tester le concept, on n’a pas hésité bien longtemps. Ni une ni deux, la date était bloquée et le matos vidéo réservé ! Parce que chez Geekmick on fait pas les choses à moitié !

*Pour la petite anecdote : figurez-vous que, jadis, Caen se disait apparemment « Cahem ». Heureusement qu’ils ont pas appelé celui de Rouen « Rohem » parce que c’est vraiment beaucoup moins joli comme nom.

Cahem : le Petit Disneyland des Gamers

Cela faisait un bail qu’on avait mis les pieds au centre commercial Saint-Sever de Rouen. C’était donc la surprise totale en découvrant le joli espace dédié à Cahem au 1er étage du centre. On ne s’attendait pas à aussi grand ! En même temps, quand on voit la place que prennent les plateformes KAT VR on comprend mieux.

Après un accueil chaleureux, on découvre les lieux : deux espaces dédiés aux expériences VR multijoueurs, et trois espaces dédiés aux jeux VR solo. A l’heure actuelle, Cahem Rouen propose deux expériences multi:

  • Terra 2054 : le FPS Futuriste que nous avons choisi, qui se joue en deux contre deux.
  • La Légende du Dieu-Ver : jeu d’aventure Médiévale Fantastique de coopération pouvant accueillir jusqu’à 5 joueurs.

Notez que seule Terra 2054 utilise la fameuse technologie Kar VR. Ces grosses plateformes sur lesquelles vous êtes harnachés et pouvez ainsi vous déplacer sur un tapis à l’aide de capteurs aux pieds. N’ayez pas peur du ridicule…

Notre choix s’est porté vers le Terra 2054 en grande partie pour son univers futuriste. Mais la Légende du Dieu-Ver a l’air vraiment cool aussi avec ses énigmes qui favorisent la coopération. Si vous hésitez, demandez-vous si vous avez envie de mettre cher aux copains (ou de prendre cher…) ou de vous creuser les méninges avec eux.

En attendant le reste de la Team Geekmick, on me fait gentiment patienter sur un petit jeu d’horreur qui n’est pas sans rappeler P.T. (la démo pour le Silent Hills jamais sorti :'(). Pas de Kat VR ici, mais le casque HTC Vive Pro qui englobe les yeux et les oreilles (pour plus d’immersion niark niark) et une manette pour me déplacer et ouvrir les portes. Est-ce que ça fait peur ? Bah, je vous laisse juger par vous-mêmes (garanti sans spoil, ils ont enlevé le retour écran ;)) :

Je finis cette petite démo avec les jambes en compote et les joues rouges. Un bon petit échauffement pour la suite !

Terra 2054

Test de Terra 2054 chez Cahem Rouen

Tester une expérience Cahem demande un minimum de préparation. Tout d’abord, il faut enfiler une charlotte sur la tête (la dernière fois que j’en ai porté une c’était pour passer sur le billard 😨). Ensuite, il faut enfiler des capteurs sur ses chaussures. Que le premier qui n’a pas tenté de faire des claquettes me jette la première pierre. Et enfin, on peut monter sur le Kat VR en essayant de ne pas se casser la gueule. Heureusement, nos hôtes nous montrent la technique pour (à peu près) s’en sortir (quand on fait 1m55, ça demande un poil plus d’effort).

Ensuite, un peu comme si on allait faire de l’accrobranche, on nous attache à l’aide d’un harnais. Il va nous permettre d’avancer librement sur le tapis et de se laisser tomber sans se croûter. Enfin, comme on a choisi le FPS, on nous donne le joujou qu’on attendait tant : le gun Alias MAG P90™. Sachant que durant la partie, on peut choisir entre une arme lourde, plus efficace mais moins maniable, ou une arme légère, qui fait moins de dégâts mais se manipule plus facilement. Et on peut même de temps à autres balancer des grenades à l’aide des boutons présents sur la cross.

L'arme dans Terra 2054 - Cahem Rouen
PANPAN!

Autant vous dire que mon allié Jona et moi en avons beaucoup bavé. Et on s’est pris une branlée assez épique du Geek et de June. J’aurais eu beau y mettre toute mon âme (guettez-moi donc ce déplacement digne d’un T-REX sur baskets compensées plus bas) rien à faire. Plus d’une fois je suis tombée dans le ravin en voulant jouer les équilibristes, j’ai essayé de viser comme je pouvais mes ennemis sans succès en hurlant des insanités, je me suis fait tirer dessus sans avoir le temps de voir d’où ça venait… Bref c’était pas franchement glorieux mais une chose est sûre on a bien rigolé (et transpiré).

Il faut avouer que c’est pas si simple de prendre le coup sur le Kat VR. On peut sprinter de plusieurs façons : en trottinant très vite si on est cardio, ou au contraire en se laissant tomber pour faire de très grand pas. J’ai eu un peu de mal à trouver ma technique et me suis donc bien fatiguée à tester tout un tas de trucs. Il faut dire que chaque partie dure 7 minutes dans lesquels chacun se donne à 200%.  Aucun risque de lassitude cependant, puisque Terra 2054 propose 3 mods bien connus des amateurs de FPS :

  • Match à mort en équipe,
  • Domination (défendre le plus longtemps possible un point),
  • Capture de drapeau (piquer le drapeau de l’équipe adverse tout en protégeant le sien)

Bon point : durant toute la partie on reste bien concentré sur sa mission grâce au casque audio et on peut même échanger avec son allié sans craindre d’être entendu de l’ennemi. Pratique pour élaborer des stratégies payantes (ou tout du moins essayer…).

Alors les gars, le prochain que j’entends dire que les jeux vidéo c’est pour les flemmards je l’emmène suer un peu chez Cahem. Ça lui fera les pieds ! Rassurez-vous, entre chaque partie de 7 minutes vous êtes libres de vous accorder une petite pause. Vous gérez les 45 minutes qu’il vous reste (si on compte le temps de préparation) comme vous le souhaitez. Ou plutôt comme vous le pouvez. Mais un conseil ultra important : évitez les hauts clairs à manches longues si vous ne voulez pas finir avec des énormes auréoles. Évitez aussi les baskets compensées. 🙂 Bon allez, je sens que vous avez envie de rigoler :

Guardians of Cahem

Test de Guardians of Cahem à Rouen
Le Geek en train de tirer à l’arc sur Guardians of Cahem

Cela fait près de deux heures que nous sommes là, et comme il nous reste un peu d’énergie et de temps avant la fermeture (à 20h) de Cahem, on nous propose de s’en faire un petit dernier. Sur les conseils de nos hôtes, on se lance tour à tour sur une autre petite création maison : Guardians of Cahem.

Ce jeu, qui se joue en solo avec les deux contrôleurs HTC Vive, vous embarque dans les catacombes du village de Gomaroth. Des monstres maléfiques ont envahi ses profondeurs et on nous demande d’aller les combattre. Ni une ni deux, j’apprends à manier l’arc, l’épée et le bouclier telle une vraie guerrière. Enfin… Dans un premier temps j’apprends déjà à ramasser chaque arme assez vite pour ne pas prendre trop de dégâts. Je passe donc les 1ères secondes de jeu à genoux à brasser de l’air avec mes mains. Puis une fois que j’ai capté le truc c’est l’éclate. Les hordes de monstres s’enchaînent à ma droite, à ma gauche, devant moi, ça bouge dans tous les sens, je sursaute… Bref, l’immersion est ultra réussie. Mention spéciale pour l’arc qu’on prend un vrai plaisir à manier avec nos deux contrôleurs. On s’y croirait.

Attention, jeu hautement addictif. Chaque partie dure 5 minutes avec une difficulté progressive. A chaque fin de partie on voit le nombre de points qui nous éloigne des meilleurs scores (appartenant souvent aux concepteurs et animateurs Cahem hein of course). Du coup, à chaque partie on a très envie de recommencer mais bon.. il faut laisser les copains jouer.

Une chose est sûre, rien que pour tenter de battre le 3ème meilleur score (on a parié que June ferait le jeu d’horreur si l’un de nous y parvenait… l’enjeu est trop important ! Ce sera 100 fois pire que ma vidéo ci-dessus) on reviendra ! Mais on reviendra surtout pour tester nos méninges sur la Légende du Dieu-Ver.

Infos Pratiques

Amis normands, pas besoin de vous chamailler. Il existe deux parcs Cahem en Normandie, un à Caen et un à Rouen. Nous n’avons pour le moment testé que le parc rouennais.

Cahem Rouen
1er étage du Centre Commercial Saint-Sever
www.cahem.eu

Tarifs

  • Pass Découvertes : 10€ pour les jeux « Arcade » (dont le jeu d’horreur dont je vous parlais & Guardians of Cahem) environ 10 minutes, ou 30€ / heure sur une sélection de jeux au choix
  • Jeux Multijoueurs : Environ 1h dès 25€. Prix dégressif en fonction du nombre de personnes. 2 personnes = 28€/personne, 3 personnes = 27€/personne, 4 personnes = 26€/personne, 5 personnes = 25€/personnes
  • Privatisation : à la demande pour les teambuilding (l’espace peut accueillir jusqu’à 30 personnes), anniversaires, EVG/EVJF…

Le p’tit conseil de la team Cahem : pour les novices, mieux vaut venir à minimum 3-4 joueurs pour tester La Légende du Dieu-Ver. Ca a l’air assez costaud. 🙂

Un grand merci à toute l’équipe de Cahem pour l’accueil et à très bientôt ! Montage vidéo en cours de peaufinage à venir très prochainement sur Youteub & notre page Facebook.

Tags from the story
,
Written By
More from Violaine

Test PC – A Plague Tale: Innocence, In-Rat-Able

Décidément, ils sont chauds les bordelais cette année ! Après le studio...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *