[Spécial E3] Test Final Fantasy XV – Platinum Demo –

Depuis sa création, je me suis toujours demandé pourquoi la rubrique Démo du Playstation Store n’était pas fournie du tout. Il est bien loin le temps où l’on allait se ruer chez nos bons vieux marchands de journaux pour choper le dernier magazine avec LA démo !

Eh ouais je me souviens encore de l’achat d’un vieux Playstation Mag’ avec Resident Evil en Démo avant même que j’aie la console dans mon salon… Des heures à regarder les quatre uniques images dispo et à s’imaginer les meilleures phases de gameplay possibles…

Bref, fini les souvenirs a l’eau de rose ! Suite à l’E3 de cette année je dois vous dire que je suis assez content qu’ils nous aient fait la joie de nous garnir cette fameuse rubrique Démo de deux titre, que j’avais hâte de découvrir. Franchement, quand on regarde le nombre de titres disponibles à l’essai depuis la sortie de la PS4, on se demande si on se foutrait pas un peu de notre gueule (je dis ça je dis rien, mais je dis quand même!)… Mais passons : après CAPCOM avec la démo de Resident Evil VII, qui promet d’être plus que fou que fou, SQUARE ENIX nous offre un petit avant goût de son prochain titre majeur : Final Fantasy XV.

Perso, j’étais persuadé qu’il fallait précommander le jeu pour pouvoir télécharger sa démo. Quand je suis finalement tombé sur cette Platinum Demo j’ai presque sauté au plafond. Final Fantasy pour moi cela remonte a l’ère du 7 au 9, sans oublier le 10 avec son passage au next-gen de l’époque, mais je dois avouer qu’un fossé s’est créé depuis. Impatient de revivre ces aventures plus que prenantes, je me suis donc lancé dans ce rêve… Car oui ici on joue le rêve de Noctis, personnage principal, avec sa bande de pote, de ce prochain FF. C’est une véritable démo technique, et…je dois avouer que je me suis fait ch***. Attention, le titre n’en reste pas moins prometteur, ne me faites pas dire ce que j’ai pas dit. 🙂

Le petit clin d'oeil à Kingdom Hearts
Ouh le joli petit clin d’oeil à Kingdom Hearts !

Durant ce (trop?) court rêve, on se retrouve guidé par une petite créature toute mignonne. Elle nous fera traverser différents style de décors pas vraiment intéressants mais qui ont tout de même le mérite d’être très beaux. Un petit bout de nature, une ville a la mode final fantasy et une pièce à la Alice au pays des merveilles (Spéciale dédicace à Kingdom Hearts) : tout y passe pour nous montrer la qualité de leur travail graphique.

Les fameuses dalles..
Les fameuses dalles..

On retrouve également des dalles, sortes d’interrupteurs permettant de faire varier le climat, l’espace temps, ou de nous fournir en différents pouvoirs (Feu d’artifice, Pluie…), tout ça dans le but de nous montrer les qualités graphiques de leurs différents effets. Alors oui, effectivement, c’est très beau mais bordel, c’est chiant ! On peut aussi essayer différents véhicules ou animaux (eh ouais, tu peux jouer un croco !) histoire de tâter un peu le terrain mais tout ça reste sans grand intérêt.

Test de la Platinum Demo Final Fantasy XV

Avec tout ça, j’attendais la fin de la démo avec pas vraiment d’impatience… dommage parce qu’elle est finalement arrivée et vachement (trop ?) vite ! Au lancement de la démo on pouvait voir un chrono nous montrant le temps passé dans son antre, ce qui nous laisser présumer une durée de vie décente… ou pas finalement. On termine la démo 30 petites minutes plus tard, après un combat de boss avec un Noctis à l’age adulte. Une très bonne initiative des développeurs pour nous faire (enfin!) découvrir les sensations du gameplay, même si ça arrive malheureusement un peu tard ! Car oui c’est bien pendant ces quelques minutes de combat que l’on prend enfin conscience de ce que le soft peut nous proposer et puis bah c’est fini ! Vivement le 30 septembre hein 😉

Written By
More from Depute

HOMEK : Exposition solo chez Outsiders Galerie

Étant un grand grand fan de street-art, graffiti en tous genres et...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *