Life is Strange "Out Of Time" : une suite à la hauteur !

Après son triste leak où de gros malins se sont amusés à dévoiler tous les bugs du jeu, alors même que son développement n’était pas achevé, « Out Of Time » le deuxième épisode de Life Is Strange est finalement sorti avec un peu de retard, le 24 mars dernier.
Un début pas évident pour le studio français DONTNOD, d’autant plus que le deuxième épisode est généralement celui qu’on attend le plus pour se faire un vrai avis sur un jeu après la petite mise en bouche du premier épisode.
Alors verdict ?

Amitié, drogues et harcélement

Life Is Strange, Out Of Time - Geekmick
Toujours dans la peau de Max, jeune étudiante en photographie fraîchement arrivée à Blackwell, vous vous réveillez dans votre chambre de dortoir, sur fond de ALT-J « Something Good ».
D’emblée on replonge dans l’univers du jeu avec sa superbe bande son folk, et on démarre la journée tout en douceur car c’est à vous de choisir quand vous lever.
Mieux vaut profiter de ce moment de calme car en deux heures de jeu, vous allez vivre une journée mouvementée pour Max, à travers un épisode axé sur les relations amicales, mais aussi le harcèlement, notamment sur les réseaux sociaux (un jeu dans l’ère du temps !) et la drogue.

Life Is Strange "Out Of Time" - Geekmick

Je ne rentrerai pas trop dans les détails pour ne pas vous spoiler ce deuxième épisode, mais votre relation avec Chloé, amie d’enfance retrouvée, occupe une place très (trop ?) importante dans votre quotidien, si bien qu’elle pourrait vous faire passer à côté de choses déterminantes pour la suite de l’histoire.
Dans cet épisode, vous en apprendrez plus sur la ville d’Arcadia Bay, et l’influence de la famille Prescott au sein de celle-ci. Vous découvrirez également les faces cachées de certains personnages, comme l’agent de sécurité du campus, de plus en plus difficiles à cerner. A vous de juger en qui vous pouvez ou non avoir confiance… et qui a besoin de vous !

Life Is Strange "Out Of Time" - Geekmick

Enfin, vous prendrez conscience des limites de votre pouvoir et apprendrez qu’il faut parfois simplement savoir se faire confiance, même si pour ma part ça n’a pas vraiment marché et je n’ai pas eu le droit à la fin la plus heureuse…
Car dans tous les cas, peu importe vos actes, cet épisode finit sur un cliffhanger bouleversant, plus ou moins positif selon votre réussite et vos talents d’écoute…

En bref, si l’on effleurait tout juste les enjeux dramatiques dans le premier épisode, ici les choses s’accélèrent et la tension monte tout au long de l’épisode pour nous amener à la scène finale.

Grands choix et petites énigmes

Life Is Strange "Out Of Time" - Geekmick
Max a appris à maîtriser son pouvoir, et le gameplay de cet épisode va donc évidemment être axé sur les retours en arrière. Contrairement au premier épisode, on ne nous rabache pas sans cesse que l’on aurait pu faire un autre choix, ou répondre différemment, ce qui est plutôt appréciable. C’est à vous de vous « rappeler » que vous avez ce pouvoir et de l’utiliser à bon escient.
Chloé va d’ailleurs régulièrement mettre votre pouvoir à rude épreuve en vous posant tout un tas de questions sur le futur proche.
Une autre « énigme » sans grand intérêt consistera à rechercher des bouteilles de bières vides dans une casse.
Par contre, j’ai trouvé l’idée de nous abandonner temporairement à notre triste sort sans aucun pouvoir très intelligente et réellement intéressante pour la suite du jeu. Qui sait, peut-être que l’on sera par la suite limités dans l’usage de son pouvoir ? Peut-être même que l’on en aura un nouveau…
Une chose est sûre, Max risque de souvent saigner du nez, surtout si Chloé continue de s’amuser de son pouvoir pour des choses bidons (oui plus ça va, plus je trouve que cette nana est un gros boulet, peut-être même avec un côté sombre).

Un univers qui lui est propre

Life Is Strange Out Of Time, les graphismes - Geekmick
Certes, on est loin de la grande prouesse technique au niveau des graphismes, mais ces derniers sont tout de même dessinés à la main ! Et c’est d’ailleurs ce qui fait le charme du jeu et de ses très beaux décors plein de petits détails à explorer (et à photographier).

Graphismes Life Is Strange - Geekmick

Loin d’être réalistes, les graphismes, qui s’apparentent davantage à des peintures, ont une singularité qui m’ont séduit au premier épisode et me séduisent encore. Couplés à une très belle bande originale indie folk aux notes nostalgiques et à une superbe ambiance sonore (les oiseaux, les bruits de couloir au campus…), ils forment un tout cohérent et un univers qui est propre au jeu ! Et on s’y sent bien !

Written By
More from Violaine

On a été Piégés à Escape Yourself La Rochelle – Live Escape Game #6

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé un test...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *