White Christmas : retour en force de Black Mirror pour Noël

Après de longs mois sans Black Mirror, Charlie Brooker, créateur et scénariste de la série, a fait un beau cadeau à ses fans avec un épisode spécial Noël, « White Christmas », diffusé le 16 décembre, et le 25 décembre sur Channel 4.
On est cependant très loin du petit Love Actually de Noël…

Je reviens sur les principales thématiques de l’épisode mais je ne spoile pas. Si vous voulez 100% de surprises je vous recommande cependant de ne pas lire la suite!

Un cookie qui vous veut du bien

Jon Hamm - Black Mirror, "White Christmas"

L’épisode commence par un repas de Noël, non pas en famille mais entre deux collègues, Matt et Joe. Matt, joué par Jon Hamm (que vous avez peut-être déjà vu dans Mad Men), prépare un poulet rôti et des pommes de terre au four et profite de ce moment pour découvrir davantage Joe, qu’il connaît finalement très peu. Le repas a lieu dans une cabane assez rustique, au beau milieu d’un terrain enneigé… Jusque là tout va bien… On se demande simplement ce que font ces deux hommes au milieu de nulle part lors du réveillon.

Comme d’habitude, Black Mirror ne nous ménage pas bien longtemps et à travers les deux histoires contées par Matt, on replonge très vite dans une dystopie, où les technologies ont tellement envahi le quotidien de chacun, que celui-ci vire au cauchemar.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Black Mirror, la série compte déjà deux saison, avec chacune trois épisodes, qui peuvent être regardés dans n’importe quel ordre. Elle explore les dérives de notre société hyper-connectée et représente les nouvelles technologies que l’on connaît à un stade beaucoup plus évolué.
Je n’irai pas trop loin dans les thématiques pour ne pas vous spoiler, mais dans cet épisode spécial – qui est selon moi l’un des meilleurs de la série – l’accent est mis sur la domotique, et sur les cookies, ces gentilles petites informations collectées sur nous qui sont là pour faciliter notre navigation, et donc notre vie (ou pas!).
Et quand on voit les avancées technologiques que connaît actuellement la domotique avec la maison connectée, on se dit que finalement, d’ici quelques décennies on ne sera peut-être pas si loin du cauchemar vécu par certains des protagonistes.
L’usage de ces technologies de notre quotidien, est poussé au-delà de ce que l’on aurait pu imaginer et Charlie Brooker va même jusqu’à intégrer une fonctionnalité virtuelle que l’on connaît bien (c’est tentant mais je ne dirai pas laquelle) à notre quotidien de façon très réaliste. Un simple acte qui n’était possible que dans la « vie virtuelle » entre dans notre « vie réelle », et ça, ça fait froid dans le dos!

En se confiant, Matt parvient à gagner la confiance de son collègue Joe qui partage à son tour son expérience. Peu à peu on comprend ce qui les a tous les deux réunis ici. Mais les conclusions d’épisodes de Black Mirror réservent souvent bien des surprises, et une fois de plus on aura affaire à un dénouement assez inattendu…

Black Mirror, "White Christmas"

Un super casting, un beau retournement de situation et une ambiance toujours aussi bizarre où le voyeurisme est encore bien présent…
Comme pour les autres épisodes, on ressort un peu différent, tenté de faire le parallèle entre notre société et la société futuriste de l’épisode, notre usage des nouvelles technologies et celui qu’il en est fait dans Black Mirror. Et pourtant, on en redemande!

A voir absolument, si ce n’est pas déjà fait!

Tags from the story
,
Written By
More from Violaine

On a été Piégés à Escape Yourself La Rochelle – Live Escape Game #6

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé un test...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *