Ces Séries TV qui vont nous faire aimer 2016 !

Ciné - Séries Publié par Violaine le


Ça y est ! Nous sommes en 2016 et Geekmick a (déjà) un an ! J'en profite tout d'abord pour vous souhaiter tous mes meilleurs vœux de bonheur, d'excès de séries / jeux vidéo / BD, et de réussite dans votre real life aussi, tout ça tout ça ! Espérons que 2016 sera plus belle que 2015... Mais comme je ne suis pas politicienne, je vais éviter les longs discours et me contenter de vous dire que côté programme des sorties jeux vidéo et séries TV => 2016 s'annonce plutôt bien ! Et pour lutter contre le chômage ennuyeux, le moral en berne et le froid j'ai déjà un joli programme série à vous proposer.

Vive le monde et Vive les geeks !
Et votez Geekmick en 2017 !

Preacher : jusqu'à cet été pour lire les comics !

Série 2016 : Preacher

Preacher est sans doute la série que j'attends le plus cette année. Et ce pour plusieurs raisons qui vont finir de vous convaincre de la regarder (ou de l'éviter, les goûts, les couleurs...).

Un : parce qu'il s'agit d'une série signée Sam Catlin (qui a travaillé sur le scénario de Breaking Bad) mais aussi Seth Rogen - que j'avoue affectionner particulièrement - et Evan Goldberg. Ces deux derniers travaillent souvent ensemble et sont deux bons geeks (ils devraient bosser bientôt, si ce n'est pas déjà le cas, sur "Console Wars" un film sur la guerre Sega/Nintendo) très doués pour pondre des films stuperbes - aussi stupides que superbes - bien comme j'aime (ça vous donne une idée sur mon niveau d'humour.. :)) comme The Interview (ou L'Interview qui tue), C'est la fin, Supergrave et j'en passe.

Deux : parce que c'est une adaptation du comics Preacher, titre phare du label Vertigo (c'est aussi le label de Fables, entre autres), qui fait partie de ma ToRead List.

Série 2016 : 11/22/63

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'histoire, voici le pitch de la série :

"Basée sur la populaire et radicale série de comic books éponyme des années 1990, créée par Garth Ennis et Steve Dillon, Preacher est l'histoire de Jesse Custer (Dominic Cooper), le prêtre tourmenté d'une petite ville du Texas, possédé par une mystérieuse entité lui permettant de développer un surprenant pouvoir. Aux côtes de Jesse, son ex-petit amie, Tulip (Ruth Negga) et d'un vampire irlandais nommé Cassidy (Joesph Gillgun) il embarque dans un voyage pour trouver dieu, littéralement."

Et la bande-annonce :

Je trouve que le rôle du révérend va plutôt bien à Dominic Cooper et on retrouve bien l'univers dark du comics. Hâte de pouvoir confirmer ou non ces premières impressions avec le pilote ! Le hic c'est que la série ne sera pas diffusée avant l'été 2016 sur AMC. Voyons le bon côté des choses, ça me laisse le temps de finir Fables avant de m'attaquer aux 9 tomes de Preacher !

11.22.63 : la série par J.J. Abrams d'aprés Stephen King

Série 2016 : Black Mirror saison 3

Tout est dans le titre. J.J. Abrams et sa boîte Bad Robot reprennent du service sur nos petits écrans avec la série 11/22/63, basée sur le roman de Stephen King.

On retrouvera James Franco (je dis oui !) dans la peau de Jake Epping, un professeur qui, à la demande d'un ami mourant, va remonter dans le temps pour essayer d'empêcher le meurtre de JFK par Lee Harvey Oswald. Le voilà donc reparti en 1958, soit 5 ans avant l'assassinat de JFK, pour tenter de modifier le passé. Ce qui devrait lui laisser le temps de faire de plus ou moins belle rencontres qui, espérons-le, ne l'éloigneront pas de son objectif.

J.J. Abrams aux commandes d'une adaptation d'un roman de Stephen King, avec James Franco pour le rôle principal je sais pas vous mais moi j'ai hâte de voir ce que va donner le pilote. 1ère diffusion le 15 février sur Hulu, concurrent de Netflix. J'ai envie de dire : BIM.

Black Mirror saison 3 : la série dystopique enfin de retour !

Il y a un peu plus d'un an (ouhhh Geekmick a un an !!!), je vous parlais du tout dernier épisode de Black Mirror "White Christmas" sur le blog, un hors-série spécialement diffusé pour Noël.

Après de longs mois de silence, la série dystopique d'anthologie signée Charlie Brooker, jusque-là diffusée sur France 4 en France, revient en force avec pas 3, pas 6 mais 12 épisodes produits à la demande de Netflix ! Soit le double de ce qu'on avait déjà pu découvrir. Ouh yeahhhh !

Si vous n'avez pas encore regardé la série, pour vous la faire courte Black Mirror c'est un peu le miroir de notre société ultra-connectée version bien dark. Chaque épisode est indépendant avec un casting, une histoire, des décors, une réalité et un angle d'attaque toujours différents, le tout à travers le prisme de la technologie dystopique, d'une obsession vis-à-vis des internets et des nouvelles technologies qui vire au cauchemar. Une série à découvrir de toute urgence, si vous ne l'avez pas encore fait, si vous êtes intéressés par ce genre de thématiques.

Pour le moment, pas de véritable trailer à se mettre sous la dent, si ce n'est cette petite vidéo d'annonce :

Billions : Damian Lewis VS Paul Giamatti

Série 2016 : Billions

What's the point of having fuck you money if you never say "fuck you" ?

Bon, je vous avoue que le thème des finances et de la "fuck you money" m'intéressent moyennement et que le scénario et le trailer de la série Billions n'auraient pas suffit à m'attirer. Le pitch : Billions nous plonge dans le monde de la finance où un procureur fédéral de New York va affronter certains des plus riches gestionnaires de fonds d'investissement des Etats-Unis. Mouais. Sauf que c'est Showtime et que le casting est plutôt alléchant : Damian Lewis (Band of Brothers, Homeland) dans le rôle du money fakka' et Paul Giamatti (L'illusioniste, Les Marches du Pouvoir) l'avocat bien décidé à emmerder ces money fuckers.

Du coup, bien envie de voir ce que donne ce duo de choc ! 1ère diffusion le 17 janvier sur Showtime (pas encore de date en France), et la bande-annonce est plutôt bien rythmée :

Martin Scorsese, Mick Jagger & Terrence Winter present... Vinyl !

Vous avez probablement dû entendre parler de la série événement Vinyl, surtout si vous aimez le rock'n'roll. Produite par Mick Jagger, Martin Scorses et Terence Winter (scénariste du Loup de Wall Street) la série a déjà fait son petit buzz cet été en publiant sa première mini bande-annonce via Instagram.

Elle nous replongera dans le New-York des seventies à travers le regard de Richie Finestra, un producteur de disques en pleine crise de la quarantaine à la recherche de nouveaux talents pour faire revivre son label. Au programme : sex, drugs, rock'n'roll, funk & disco !

Première diffusion le 15 février prochain sur OCS : "Bon Voyage" !

The Path : le retour d'Aaron Paul (Breaking Bad)

Série 2016 : The Path avec Aaron Paul

Je ne sais pas vous, mais j'avais adoré la prestation d'Aaron Paul dans le rôle de Jesse Pinkman dans Breaking Bad. Alors forcément, quand j'ai su qu'il débarquait dans une toute nouvelle série, j'ai eu envie d'en savoir plus.

Pour le moment, aucune bande-annonce mais le pitch est plutôt intrigant :

Une famille est plongée au coeur d'une secte nommée "The Path", qui va chaque jour les confronter à des dilemmes moraux. Lorsqu'Eddie Cleary décide qu'il est temps pour lui de la quitter, quitte à faire voler son mariage en éclats, il se rend compte que cela lui est impossible sans mettre sa vie en danger...

Aaron Paul sera accompagné de Michelle Monaghan (True Detective, Kiss Kiss Bang Bang, Source Code), figure respectée de la secte qu'il essaye de fuir. Et c'est signé Jason Katims qui n'est autre que le créateur de la série Roswell (souveniiiirs... ben quoi ?!).

Première diffusion prévue le 30 mars sur Hulu (Encore ! Netflix aurait du souci à se faire ?!).

Secrets and Lies, saison 2 : une nouvelle affaire pour Juliette Lewis

Saison 2016 : Secrets and lies saison 2

J'ai découvert la série US Secrets and Lies il y a seulement un ou deux mois et je l'ai tout simplement dévoré ! Comme je l'ai découverte un peu tardivement, je n'ai pas pris le temps de vous en parler mais si vous ne connaissez pas encore j'insiste : c'est sans doute ma série préférée de 2015 !

Adaptée de la série australienne du même nom, Secrets and Lies saison 1 nous plongeait en plein cœur d'une enquête meurtrière remplie en rebondissements. Elle raconte l'histoire de Ben Crawford - divinement bien interprété par le beau Ryan Phillippe (Sex Intentions) - père de famille sans histoire qui tombe sur le cadavre d'un petit garçon qui n'est autre que le fils de sa voisine. Rapidement accusé du meurtre du jeune enfant et traqué par le redoutable inspecteur Cornell - encore plus divinement bien interprétée par la très talentueuse Juliette Lewis - il doit également faire face aux accusations des médias et de ses voisins tout en évitant de sombrer dans la paranoïa en cherchant à prouver son innocence sur 10 épisodes.

Enfin une série qui a vraiment réussi à me surprendre du début à la fin ! Alors j'en attends autant de la deuxième saison dans laquelle on retrouvera Juliette Lewis enquêtant cette fois-ci sur une toute nouvelle enquête qui ne visera plus Ryan Phillippe mais Michael Ealy (mais sii, le type de New York Police Judiciaire, vu plus récemment dans Almost Human) dans la peau d'Eric Warner, qui devra à nouveau prouver son innocence.

En espérant qu'ils arriveront à nouveau à nous surprendre pour cette nouvelle saison ! Pour le moment pas encore de date précise...

Bon, et vous y'a quoi dans votre petit programme des séries ?


Partage cet article !

Tags associés :
Black Mirror Série 2016 11.22.63 Billions Preacher The Path Vinyl

Violaine

À propos de l'auteur de l'article : Violaine

Licorne en chef de Geekmick. Tombée dans les jeux vidéo à 8 ans avec Robocop Vs Terminator sur Megadrive et Tomb Raider sur PC. Aime ses chats Chappie et Balec. Particularité : humour gras, références douteuses et fâcheuse tendance à ponctuer toutes ses phrases de gros mots. Expression fétiches : "comme ma bite" "comme ma chatte" "c'est ce qu'il m'a dit hier" "balec" "putain" "bordel de cul". Secret honteux : Tous ses amis lui offrent des licornes mais en vrai à la base, elle cherchait juste un truc kitsch pour le logo de Geekmick.

Partager cette page